Coacher un britanique qui a deux vaches ...

Votre coaché a tué une des vaches pour la donner à manger à l'autre.
La vache vivante devient folle et l'Europe le subventionne pour l'abattre et on la donne à manger aux moutons ...

Coaching à Singapour ...

Votre coaché possède deux vaches et il a écopé d'une amende pour détention de bétail en appartement.

Coaching en Corse ...

Votre coaché a deux cochons qui courent dans la forêt, il déclare 200 vaches et il touche les subventions européennes correspondantes.

Coacher un européen qui a deux vaches ...

La première année votre coaché bénéficie d'une subvention pour en acheter une troisième.
L'Europe fixe les quotas la deuxième année et il paye une amende pour surproduction.
Enfin la troisième année, il touche une prime pour abattre la deuxième vache ...

Coacher un français qui a deux vaches ...

Pour financer la retraite des vaches, le gouvernement décide de lever un nouvel impôt : la CSSANAB (Cotisation Sociale de Solidarité Avec Nos Amies les Bêtes).
Deux ans après, comme la France a récupéré une partie du cheptel britannique, le système est déficitaire !
Pour financer le déficit on lève un nouvel impôt sur la production de lait : le RAB (Remboursement de l'Ardoise Bovine).
Les vaches se mettent en grève, il n'y a plus de lait et les Français descendent dans la rue en criant "du lait, on veut du lait".
La France construit alors un lactoduc sous la manche pour s'approvisionner auprès des Anglais mais entretemps l'Europe déclare le lait anglais impropre à la consommation.
On lève un nouvel impôt pour l'entretien du lactoduc devenu inutile ...

Pas si simple le coaching ...

Comme vous pouvez le voir avec ces exemples, le coacher le propriétaire de deux vaches ne peut pas se faire de la même façon pour tous ...
C'est notre quotidien de coach que de bien comprendre l'environnement dans lequel évolue le coaché afin de l'aider à trouver les solutions qui lui correspondent au mieux.

Pour en savoir plus

Vous souhaitez en savoir plus sur le coaching, rendez vous sur le site de GD2C en cliquant ici.

Et pour en savoir plus ...

         

A votre service

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez échanger sur ce sujet, ou tout autre.