Le développement des services en ligne permet d'améliorer le service aux non internautes

Ces informations, mises à jour chaque fois que l'actualité le nécessite, vous permettent de prendre connaissance des différentes évolutions juridiques et législatives des marchés publics.

Août 2011 :  Le développement des services en ligne permet d'améliorer le service aux non internautes
            
De nouvelles propositions de loi vont être faites pour améliorer l'administration numérique alors qu'un récent sondage met en évidence un certain scepticisme des administrés face aux services publics en ligne.
            
Ainsi les Français se plaignent d'une dématérialisation trop importante des services publics car un certain nombre apprécient le contact direct au guichet ou au téléphone.
            
Alors que l'administration numérique met en évidence la fracture numérique, qui est générationnelle, sociale et culturelle. En effet un certain nombre de seniors ou de personnes ayant de faibles revenus n'ont pas la possibilité d'accéder aux outils numériques n'ont pas d'autre choix que de se déplacer pour se rendre physiquement au guichet.
            
Il est donc nécessaire de trouver des solutions pour permettre à un maximum de Français d'accéder aux services apportés par le numérique bien au delà des démarches administratives. C'est ainsi que plusieurs de collectivités territoriales accompagnent les publics les plus éloignés du numérique vers ces outils.
            
En effet, Internet permettra de plus en plus de fournir des services complémentaires aux services existants tout en développant toujours plus de services. C'est l'une des conditions pour bâtir une administration moderne et innovante au service des usagers qui sont de plus en plus nombreux à les utiliser.
            
Ce qu'il faut viser, c'est la possibilité pour toute personne engagée sur une démarche en ligne qui souhaite être accompagnée d'être orientée vers un accompagnement humain lorsqu'il est nécessaire. Les technologies existent et l'on doit les utiliser afin qu'Internet et contact humain ne soit plus opposés mais se complètent pour offrir un service optimal à l'usager.

     << Actu précédente    Actu 2013  Actu 2012   Actu 2011  Actu 2010  Actu 2009       Actu suivante >>

A partir de 180 euros par an pour les petites collectivités, nous sommes à votre disposition pour vous proposer une solution personnalisée en cliquant ici

Bien d'autres sujets sont traités sur la plate-forme E-Jal dont certains sont présents juste à droite de cet écran ...
        
Si vous souhaitez nous poser une question,  n'hésitez pas à nous contacter en cliquant ici.

 

Accueil   |     Mentions légales     |    Contact
           ©  2009 - 2019  G de Chezelles