Chronique N°4 : Cyber-surveillance des salariés

L'auteur
  |  Ses articles  |  Ses ouvrages  | 
 Le contacter                                                                                           
En plus du Code du Travail et du Code Civil qui définissent les relations entre les salariés et leurs employeurs, et du fait des évolutions technologiques de plus en plus rapides, la CNIL ( Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés), autorité de contrôle française en matière de protection des données personnelles, apporte de nombreux éclairages permettant de déterminer la frontière entre l’usage privé et l’usage professionnel des outils mis à la disposition des salariées dans le cadre de leur travail.

Employeurs et salariés, nous ne pouvons que vous recommander de vous rendre sur le site de la CNIL ( www.cnil.fr ), vous y trouverez de très nombreuses informations sur vos "droits et devoirs" réciproques.

Par ailleurs la CNIL a publié un guide basé sur le principe que la protection des données personnelles dans l’entreprise se doit d’être un facteur de transparence et de confiance . C’est pourquoi chacun, salarié, cadre ou employeur, devrait le consulter avec attention. Ce document d'une trentaine de pages est consultable à partir de l’Url suivante : http://www.cnil.fr/

Par ailleurs, Le Ministère du Travail à ouvert un site sur lequel vous pourrez également trouver de nombreuses informations :
http://www.travail.gouv.fr/

Et bien sur vous pouvez accéder à http://www.service-public.fr/ rubrique "emploi, travail" pour trouver encore d’autres informations.

Enfin et peut être même avant tout, tout en sachant que le "bon sens" doit toujours l’emporter, n’oubliez pas que les relations entre les salariés et leurs employeurs sont avant tout régies par le contrat de travail qui, contre un salaire, exige qu’un certain travail soit fournit … En conséquence n’oubliez pas relire votre contrat de travail, les réponses aux questions que vous vous posez y sont peut-être …

Chronique N°4 - Par Gilles de Chezelles - © 2006
Retour à l'article
Plus d'informations à votre disposition :
Texte2 ...
 >> en savoir plus