L'auteur
  |  Ses articles  |  Ses ouvrages  | 
 Le contacter                                                                                                 
Se simplifier la vie au quotidien

Aujourd’hui, dans le cadre de cette première chronique, je vous propose dans un premier temps de faire un simple tour d’horizon de cet outil qui fait de plus en plus partie de notre environnement quotidien : l’ordinateur.

Une petite histoire de l'informatique
Le micro-ordinateur, invention française de M. André Truong Trong Thi, a transformée notre vie professionnelle et personnelle en un peu plus d’un quart de siècle.

 

schéma, mettent des ressources internes à disposition de certains projets.
Pour cette raison, de plus en plus de gouvernements, d’administrations, de collectivités locales et publiques utilisent des logiciels libres en remplacement de logiciels payants.
C’est ainsi que, par exemple, la Gendarmerie Nationale, le Ministère de l’Intérieur ou la Direction Générale des Impôts (DGI) ont remplacé la suite bureautique Microsoft Office par le logiciel libre‘OpenOffice’.

 

Le site français dédié aux utilisateurs d’OpenOffice est accessible à partir de l’adresse Internet suivante : http://fr.openoffice.org .
Vous y trouverez, entre autres, un ‘espace information’ qui met à votre disposition diverses informations concernant le monde du logiciel libre et des développeurs d’OpenOffice ainsi que de la documentation réalisée par les bénévoles à destination des utilisateurs d’OpenOffice comme des guides, des modèles, des outils complémentaires, une foire aux questions (FAQ), des dictionnaires, ...
Bien d’autres rubriques sont à votre disposition ainsi qu’une ‘foire aux questions’ (FAQ).
Cette façon ouverte de communiquer avec les utilisateurs est typique du monde du logiciel libre qui, en s’appuyant sur les informations des utilisateurs, améliore et garantit la qualité et la pertinence de l’application.

Une application multi-plateformes
Que votre ordinateur soit un PC, un Mac ou qu’il fonctionne sous Linux, OpenOffice est disponible et opérationnel dans chacun de ces environnements.
Ainsi le mode ‘OpenSource’ apporte en plus une véritable solution de standardisation des formats d’échanges des fichiers bureautiques entre les différents types d’ordinateurs.
Toutefois ce n’est pas la première fois que le monde du ‘libre’ apporte une solution standardisée au monde de l’informatique, en effet  Internet, qui s’affranchit totalement du type d’ordinateur utilisé, a été développé selon le principe du logiciel libre, un argument de plus quant à la crédibilité de cette forme de création d’applications.

Vos premières minutes avec OpenOffice
Compatibilité avec Microsoft Office, gratuité, ça y est vous avez franchi le pas et vous êtes décidé à passer à OpenOffice, pour cela nous vous conseillons de consulter le supplément internet du présent article et d’y télécharger cette application.
Sur notre site Internet vous trouverez en plus différentes informations et recommandations pour votre confort d’utilisation et vous serez accompagné pendant toute la procédure d’installation d’OpenOffice, n’hésitez donc pas à parcourir notre site Internet.

Il n’y a pas qu’OpenOffice
Bien d’autres applications existent dans le domaine libre comme des applications et des assistances bureautiques, des utilitaires pour la sécurité et l’amélioration de votre ordinateur, des applications vous permettant de mieux ‘surfer’ sur Internet, des applications multimédias (musique, son, vidéo), des jeux, des applications ‘loisir et détente’, …
Nous vous proposerons régulièrement dans cette

Alors que la première machine à calculer digne de ce nom a été mise au point par le français Blaise Pascal au "... les développeurs d’OpenOffice ont créé un site dédié en français. On y trouve de très nombreuses informations ainsi qu’une plate-forme d’échange d’informations à la disposition de tous les utilisateurs ..."
 

XVII ème siècle, il va falloir attendre environ trois siècles pour qu’apparaisse, pendant la seconde guerre mondiale, le premier ordinateur.
En passant par le premier micro-ordinateur en 1972, il ne faudra que quarante années pour que l’ordinateur devienne un produit standard accessible à tous, en effet le standard du PC apparaît en 1981, celui du Mac en 1984.
L’environnement technologique étant standardisé, les applications vont suivre le même chemin transformant des petites entreprises de logiciels américaines en véritables ‘monstres’.

Toujours plus de puissance ou la loi de Moore
La loi de Moore prédit que la puissance des micro-ordinateurs double tous les dix huit mois.
Ainsi si l’industrie automobile suivait la même loi, aujourd’hui nos voitures développeraient des milliers de chevaux et ne consommeraient que quelques gouttes de carburant aux cent kilomètres …
Le problème est que la loi de Moore se vérifie depuis les années 80 amenant toujours plus de puissance, toujours plus de capacités de stockage et toujours plus de possibilités de traitement des informations des ordinateurs mais rendant ainsi le matériel informatique très rapidement obsolète.
La conséquence est que l’industrie de l’informatique et des logiciels, au nom de la loi de Moore, vous ‘impose’ de renouveler souvent votre parc informatique et donc de payer toujours plus même si le prix des ordinateurs ne semble pas augmenter au fur et mesure (le premier micro-ordinateur, le Micral en 1972, était alors vendu un peu plus de 6000 francs soit approximativement le prix actuel d’un ordinateur).

Payer toujours plus, est-ce raisonnable ?
Heureusement, dans le domaine des logiciels, il existe maintenant des alternatives fiables et économiques aux produits commerciaux.
Par exemple, Microsoft Office coûte plus de 500 euros mais, avant de l’acheter ou de le pirater, sachez qu’il existe des solutions équivalentes et totalement compatibles qui ne coûte que … zéro euro.
N’allez surtout pas croire que ces logiciels gratuits ne sont que des produits ‘au rabais’, loin s’en faut car, portées par de nombreux développeurs venant d’horizons et de pays différents.
Ces projets en ‘OpenSource’ font l’objet de soins attentifs de la part d’une très large communauté d’utilisateurs.
Le principe de conception des applications ‘OpenSource’ (aussi dénomées ‘logiciels libres’) et la qualité du travail qui en résulte n’a pas échappé à certains grands groupes industriels (nous pouvons citer IBM, par exemple) qui, face à la validité de ce

 

Sachez, pour votre information, que la principale raison du passage de la DGI à la solution ‘OpenOffice’ est d'ordre financier, en effet la migration du parc informatique (environ 80 000 postes de travail), aujourd'hui équipé de Microsoft Office 97, vers Office XP aurait coûté plusieurs dizaines de millions d'euros aux contribuables que nous sommes.

Comment faire pour que mon ordinateur parle en français ?
Les anglo-saxons dominent le monde du logiciel payant, imposant aux applications une logique spécifique rarement latine et des traductions ‘mot à mot’ avec lesquelles les utilisateurs au quotidien ont été obligé de composer.
Avec les logiciels libres, les développeurs francophones ont enfin pu prendre leurs revanches.
Ainsi l’utilisateur français, outre l’économie qu’il peut faire tout en restant dans la légalité, en utilisant des logiciels libres va se retrouver dans un environnement culturel bien plus proche du sien.

Offrez-vous le luxe de la gratuité
Nous vous proposons maintenant de vous présenter rapidement l’application ‘OpenOffice’. Cette application, en version française, représente une véritable alternative gratuite à Microsoft Office.
En vous rendant sur le site du journal vous pourrez télécharger la version que nous vous présentons ici.
OpenOffice est un logiciel libre qui intègre un traitement de texte (Writer), un tableur (Calc), un logiciel de dessin et illustration (Draw), un logiciel de présentation (Impress), et désormais un logiciel de gestion de bases de données (Base). L’interface d’OpenOffice a été concue pour que les utilisateurs de Microsoft Office ne soient pas dépaysés.
OpenOffice, compatible avec les logiciels Microsoft Office et Above Reader, possède de plus plusieurs fonctionnalités que ne possèdent pas ses concurrents payants.

 
 
"... Les anglo-saxons dominent le monde du logiciel payants, imposant aux applications une logique spécifique rarement latine et des traductions ‘mot à mot’ avec lesquelles les utilisateurs au quotidien ont été obligé de composer...." rubrique de vous faire découvrir des créations logicielles françaises du domaine libre dont l’originalité, l’utilité ou la qualité nous

Adieu les assistances payantes ou inaccessibles
Bien que le logiciel soit gratuit, les développeurs d’OpenOffice ont créé un site dédié en français.
On y trouve de très nombreuses informations ainsi qu’une plate-forme d’échange et d’informations entre les utilisateurs .
Une FAQ est également à votre disposition.

  auront véritablement séduit.

Il ne me reste plus qu’à espérer que les différents sujets et thèmes que nous allons aborder et traiter dans le cadre de cette chronique régulière vous permettrons effectivement de vous simplifier la vie au quotidien.
Cliquez ici pour consulter le complément internet de cet article ...
.
L'auteur, Gilles de Chezelles :
Manager, auteur de nombreux articles et ouvrages, il a créé la société GdC Consultant afin de mettre au service des entreprises et de leurs managers son expérience et son savoir-faire.
Vous pouvez le contacter en cliquant ici
<<<<<      Article précédent                                          Article suivant      >>>>>